Interview croisée. « L’université de la copropriété permet de se former et de s’informer »

Écrit le 16/05/2024

Actualités

Le cabinet IFNOR et l’UNIS Normandie ont récemment coorganisé à Villers-sur-Mer l’université de la copropriété. Christophe Perez, gérant du cabinet IFNOR de Villers-sur-Mer et Edouard Morlot, Président délégué national de l’UNIS, reviennent sur cette matinée d’échanges et de rencontres.

Quel regard portez-vous sur l’université qui vient de se terminer ?

Edouard Morlot. C’est un grand succès. Cette journée nous a permis de former les copropriétaires sur la réglementation en vigueur dans le cadre d’un échange où la parole est libérée. Cette formation est gratuite et permet de valoriser le rôle du syndic, dont l’image n’est pas toujours positive par méconnaissance. Nous avons souvent le mauvais rôle, celui de la structure qui fait appliquer la réglementation, parfois très contraignante.

Christophe Perez. Alors que ce n’est pas le syndic qui écrit la loi et fixe ces réglementations. Nous ne faisons que les appliquer. C’est ce que nous avons expliqué lors de cette 4e édition de l’université de la copropriété organisée à Villers-sur-Mer. C’est à chaque fois un moment privilégié qui nous permet de voir et d’échanger avec nos clients dans un cadre moins formel, tout en leur apportant des informations essentielles en matière de copropriétés. L’expertise dont nous fait profiter l’UNIS est appréciée des participants, ils nous le disent.

Quel est l’intérêt pour le particulier ? 

Christophe Perez. En s’informant sur les nouvelles lois, les derniers textes, les propriétaires sont mieux armés pour prendre les meilleures décisions en faveur de leurs biens. Les participants viennent parfois en fonction du sujet abordé et selon leurs besoins d’informations. Cette année, nous avons par exemple abordé la loi ELAN et ses dernières ordonnances.

Edouard Morlot. C’est ça, ces journées leur permettent de se former et de s’informer. Nous leurs apportons des informations que les cabinets n’ont pas toujours le temps de partager dans le cadre d’une AG, qui est très encadrée. La démarche est appréciée. La preuve, nous avons même été applaudis cette année : c’est quand-même suffisamment rare pour le signaler ! (rires)

Comment se fait le choix des sujets et des thématiques abordés ?

Edouard Morlot. En fonction de la réglementation. L’année dernière, nous avions par exemple abordé la loi climat et résilience, et ses conséquences sur le DPE collectif et le plan pluriannuel de travaux. Nous pouvons également mettre l’accent sur les fondamentaux : le métier de syndic, notre rôle, nos missions. Informer permet d’être mieux compris au quotidien.

Christophe Perez. C’est une sorte de mise à jour des dernières évolutions réglementaires et législatives. Cette matinée permet de faire un tour d’horizons des principaux points qu’un copropriétaire doit connaitre s’il veut pouvoir prendre des décisions avec toutes les cartes en mains.

Quels sont les grands sujets qui vont rapidement se présenter aux copropriétaires ?

Christophe Perez. Deux évolutions en cours impactent significativement les copropriétaires. La première concerne les modifications du règlement de copropriété, pour en assurer la conformité avec la loi ELAN. Le 2e sujet majeur regroupe tous les aspects liés à la rénovation énergétique avec par exemple l’obligation de réaliser un DPE collectif mais aussi l’obligation de réaliser un plan pluriannuel de travaux.

Edouard Morlot. La rénovation énergétique et l’isolation des bâtiments va occuper de nombreuses discussions, notamment avec l’interdiction, à compter du 1er janvier 2025, de louer des biens classés G. 900 000 logements sont aujourd’hui concernés en France, dans un marché qui est très tendu en matière de location. C’est un vrai sujet et une vraie inquiétude pour les propriétaires bailleurs. Les cabinets ont un rôle important à jouer, pour les accompagner et les conseiller dans les travaux à réaliser.

Quel lien unit l’UNIS et IFNOR ?

Edouard Morlot. L’UNIS est un syndicat professionnel patronal qui regroupe 6000 chefs d’entreprise sur tout le territoire, majoritairement des administrateurs de biens comme IFNOR avec qui la collaboration est très efficace. Nous les accompagnons au quotidien pour répondre à leurs attentes, leurs besoins. L’UNIS propose également des formations obligatoires

Christophe Perez. L’UNIS permet aux professionnels de l’immobilier de se sentir moins seuls. Ce syndicat professionnel nous apporte un soutien juridique très important, mais aussi des outils comme une bibliothèque de documents types dans laquelle nous pouvons aller piocher dès que nous en avons besoin. Et puis l’UNIS fédère et nous permet de nous retrouver entre confrères, pour échanger, partager et apprendre les uns des autres.

Et la prochaine université de la copropriété ?

Edouard Morlot. La date n’est pas encore fixée, ni le programme.

Christophe Perez. Mais le lieu, si : nous aurons encore le privilège de l’accueillir à Villers-sur-Mer (rires). Merci à L’UNIS et à Edouard de cette belle preuve de confiance !

PARTAGE

L'article vous a plus ? Partagez-le !

PLUS D'ARTICLES

Nos derniers articles

Juridique

[Questions / réponses] Comprendre les différentes majorités en assemblée générale des copropriétaires

Lors des assemblées générales de copropriété, les copropriétaires doivent se prononcer sur divers sujets allant de la gestion courante de l’immeuble aux travaux d’envergure. Selon l’importance des décisions à prendre, différentes majorités sont requises pour valider les résolutions proposées. IFNOR vous propose de faire le point sur ces différentes majorités, leurs spécificités et leurs implications.

Lire cet article
Ifnor

Une équipe, un portrait… Delphine Bellet

Delphine Bellet est assistante copropriété au sein de l’agence IFNOR de Choisy-le-Roi. Elle a rejoint le cabinet il y a dix ans, où elle a notamment participé à la mise en place d’un process dédié à la gestion des sinistres.

Lire cet article

Le cabinet IFNOR utilise des cookies sur son site web pour vous offrir l’expérience la plus pertinente en mémorisant vos préférences et vos visites répétées.